Le BBN a organisé un Atelier de sensibilisation des Industriels et Opérateurs Economiques sur les normes obligatoires et sur le rôle des normes dans la valorisation des produits de l’agriculture et d’élevage. ALLELUA HOTEL, Ngozi 14 Août 2019

Quatre thèmes ont été développés, il s’agit de :

1)Norme sur l’emballage et étiquetage

2)Le risque microbien dans les Industries Agroalimentaires

3)Le rôle de la métrologie dans le Développement économique

4)Accessibilité sur les publications normatives au Burundi

Le BBN a organisé un Atelier de sensibilisation des industriels et operateurs économiques sur le rôle des normes dans la valorisation des produits de l’agriculture et d’élevage en date 17/07/2019, Bethel hôtel, Gitega

Quatre thèmes ont été développés, il s’agit de :

  1. La Normalisation et les Normes
  2. Norme sur l’emballage et l’étiquetage (5M : Milieu, Main d’œuvre, Manipulation, Matériel, Méthode)
  3. Le rôle des normes dans la vulgarisation des produits de l’Agriculture et de l’élevage
  4. Problématique de la Qualité – Certification au Burundi

 

Projet d’élaboration des Normes Burundaises

Dans le souci de protéger les consommateurs et l’économie nationale, la valorisation des produits locaux, accroitre le marché d’écoulement et augmenter le flux d’exportation, le Bureau Burundais de Normalisation et Contrôle de la Qualité (BBN) avec l’appui du Gouvernement du Burundi a  organisé et animé une séance d’élaboration des normes Burundaises pour les spécifications des boissons alcoolisées ou non à base de la banane,  du Gingembre et du Stévia dont la Norme Burundaise pour le vin de banane, Insongo et urwarwa, où des experts se sont réunis au Grand Séminaire de Gitega en date du 27 au 28 Juin 2019 pour préparer et proposer les projets de normes pour les produits précités.

Une autre séance est en cours de préparation où le comité de travail sera constitué de tous les parties prenantes intéressés en vue de collecter les idées scientifiquement vérifiables avec débats ouvert, transparent, impartial et consensuel.

Atelier de Sensibilisation des Industriels et Opérateurs Economiques sur les Normes Obligatoires Hotel City Hill, 28 Juin 2019

Assistante du Ministre

Les participants

Photo du groupe

En date du 29 juin 2019, le Bureau Burundais de Normalisation et Contrôle de la Qualité « BBN » a organisé en collaboration avec le projet de Renforcement des capacités du BBN financé par le COMESA, un atelier de sensibilisation des Industriels (opérateurs économiques) sur l’importance des normes et leur application dans l’Agro-industrie. Cet atelier a été organisé à l’intention des Industriels et opérateurs économiques à l’Hôtel City Hill.

L’objectif principal de cet atelier organisé sur une  journée est  de sensibiliser particulièrement les participants issus du Secteur industriel et des Opérateurs économiques sur l’importance des normes et leur application, recueillir les commentaires et observations, sans oublier d’inciter leur intérêt à l’établissement des normes nationales et  de les utiliser pour l’assurance qualité et la sécurité des produits afin de promouvoir leur commercialisation.

Des Conclusions et Recommandations ont été émises

Les participants à cet atelier ont apprécié l’organisation de cet atelier et ont exprimé qu’ils y ont tiré bénéfice. Les informations fournies dans différentes présentations et les échanges qui s’en ont suivi ont permis aux participants d’être éclaircis et de lever  certaines confusions. Les recommandations suivantes ont été formulées au cours et à la fin de l’atelier :

  1. A l’endroit du BBN :
  • Continuer à accompagner et à encadrer les industriels et les opérateurs économiques afin que dans un proche avenir, les produits locaux soient produits conformément aux normes en vigueur, certifiés et accéder au marché sous-régional, régional et international.
  • De rester tout prêt des producteurs burundais pour que dans l’avenir les initiatives de nos unités de production qui manifestent déjà une bonne évolution en se multipliant du jour au lendemain, puissent arriver à l’exportation de leurs produits. (Partenaire intègre et réaliste).
  • D’organiser des descentes sur terrains pour identifier toutes les Unités de Transformation, y compris celles qui travaillent dans l’informelle, établir leurs états de lieu en guise de pouvoir les accompagner.
  • Produire un Journal périodique en français, anglais et kirundi pour véhiculer des informations en matière des normes et de la qualité pour tous ceux qui en ont besoin.
  • Partager la synthèse et les recommandations de cet atelier avec tous les participants pour que ces derniers puissent les utiliser dans leurs services respectifs en les partageant avec leurs collègues qui n’ont pas eu la chance de participer à cet atelier.
  • Neutralité et Impartialité du Personnel du BBN dans le traitement des dossiers.
  • Etudier les modalités pour les invitations futures afin que répondent à l’invitation la personne qu’il faut par rapport à l’information qu’on veut véhiculer.
  • Mesures conséquentes aux produits non conformes se trouvant sur le marché.
  • 2.Aux Industriels et opérateurs économiques
  • Plusieurs initiatives sont déjà prises par nos différentes Unités de Transformation pour la production locale, il est temps de songer au respect des normes pour parvenir à exporter les produits burundais
  • D’approcher le BBN pour des informations et des encadrements pour que des initiatives déjà prises progressent vers des productions conformes aux normes et accéder le marché sous-régional, régional et international.
  • Avoir parmi son personnel au moins une expertise dans son domaine de production qui comprend les recommandations ou actions correctives liées à l’amélioration continue de la qualité dans l’Unité de Transformation.

 3. Au Ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme

  • Plaider pour le BBN lors de la discussion budgétaire afin que le Gouvernement accorde le Budget conformément aux missions assignées au BBN.

Visite de Madame la Secrétaire Générale du COMESA au BBN

Dans sa mission au Burundi en date du 4 juin 2019 , Madame la Secrétaire Générale du COMESA   a visité le  Bureau Burundais de Normalisation et Contrôle de la Qualité (BBN) en tant que bénéficiaire  du projet de renforcement des capacités de l’infrastructure qualité  pour rendre opérationnel le Bureau.

Dans le souci d’augmenter la compétitivité des produits burundais sur le marché régional et international, Le projet vient améliorer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des programmes d’intégration régionale et renforcer les capacités de l’infrastructure nationale qualité.

Ainsi cela va renforcer les échanges commerciaux régionaux et améliorer la performance commerciale des produits Burundais.